• 3-MODULE DE FORMATION / contenu

     

     

    "De la trace des apprentissages à l'autorégulation des pratiques enseignantes" 

     

    En appui sur la présentation de l' outil « le classeur des savoirs » le contenu de ce module de formation apporte des réponses fonctionnelles au questionnement et à la réflexion des P.E. sur les apprentissages, la construction et  l'institutionnalisation des savoirs à l’école maternelle.  

     

    Ce module, pour les P.E. ou les formateurs, amène des propositions non seulement pour accompagner, en formation continue, des retours réflexifs sur les pratiques mais aussi pour engager les enseignants de cycle 1 dans des stratégies d'enseignement explicite autour de : 

     

    1- Une méthodologie qui amène les élèves à percevoir et à identifier au-delà de la tâche à réaliser son enjeu véritable et l’apprentissage qui s’y rattache.  

    « Comment la mise en œuvre d’un classeur des savoirs engage les enseignants sur une réflexion et des démarches de conscientisation des apprentissages par l’élève ? Comment cette mise en œuvre permet de conceptualiser une articulation entre agir/réussir/comprendre ? » 

     

    2- La place et la participation des élèves dans la construction et la mise en forme des outils de la classe ou de l’école: cahiers de progrès,de réussite,carnets de brevets, CSA… L'analyse de traces, proposées aux élèves et données à voir aux familles, conduit à relever des points de vigilance et à se questionner sur la formalisation des apprentissages. De façon plus large, associé à cette analyse, l'outil "classeur des savoirs" permet de comprendre que l'institutionnalisation des savoirs souvent identifiée comme une pratique correspondant à l’école élémentaire est réalisable à l’école maternelle.

    « Les outils mis en place dans la classe et dans l’école permettent-ils de rendre compte de façon juste des apprentissages ? Quel sens les élèves associent-ils à ces outils qui leur sont dédiés ? Les enjeux des traces laissées dans ces outils sont-ils explicitent pour eux? »  

     

    3- La prise en compte du texte B.O. du 26 mars 2015. Une mise en lien entre les objectifs, les attendus des nouveaux programmes et les enjeux du classeur des savoirs démontre que: 

     « Le classeur des savoirs s’ancre dans les programmes et permet une mise en application effective »   

     

    Comme dans les programmes 2015, la question du sens est omniprésente dans cette intervention qui s'appuyant sur la trace d’apprentissages explicités et structurés conduit à l'autorégulation des pratiques enseignantes. 

     

    Contact : conférence   ou classeurdessavoirs@gmail.com