•  

    Le classeur des savoirs, un outil pour apprendre ensemble et laisser trace des apprentissages.           Un outil créé à partir d'expériences vécues en école maternelle. 

    C ’est un outil original car c’est à la fois un outil pour les élèves et pour les enseignants.

     

    Un outil pour les  élèves 

    Cet outil contribue à la réussite des élèves,  

    il leur permet de rendre compte de ce qu'ils apprennent à l'école:

    • en le justifiant par le langage: expliciter et verbaliser.

    • en le formalisant sous forme de fiches… pour le garder en mémoire.                                                                                                                                

       Les élèves mobilisent leur langage dans des situations d'évocation, qui les entraînent à parler de ce qui n'est pas présent, à se faire comprendre sans autre appui, à s'exprimer de manière de plus en plus explicite,à prendre du recul et de la réflexion sur les propos tenus par les autres.(référence programme 2015.Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions/ l'oral /Echanger et réfléchir avec les autres)   

     

    Un outil pour les enseignants.

    Cet outil va les engager ou les conforter: 

    • dans un travail d'équipe.  

    • dans une réflexion sur leurs démarches.

    • dans une analyse de leur pratique.

     

    Définition

    Le classeur des savoirs est un outil collectif, 

    • Il est élaboré en un seul exemplaire par le groupe classe.

    • Il peut être mis en place par un seul enseignant ou par toute une équipe dans le cadre d'un projet d'école.

    Il est un référentiel « mémoire » du savoir collectif d'une classe et/ou d'une école.

    • élaboré par et pour les élèves:  il regroupe, sous forme de fiches, les compétences travaillées et acquises par la plupart d'entre eux.

    • Il peut être utilisé dans le cadre des A.P.C. ou en différentiation.

    Il se démarque des autres outils de la classe.

    • Ce n’est pas un cahier de vie, un cahier d’expérience, un cahier de réussite ou de progrès, ni un porto folio d’évaluation.     

    Il est en libre consultation dans la classe pour les élèves et des copies peuvent circuler dans les familles

       
      

    Objectifs du classeur

    • Que le faire se transforme en savoir; Qu'au -delà de la tâche à réaliser, les élèves perçoivent et identifient son enjeu véritable et l'apprentissage qui s'y rattache ..
    • Que les élèves comprennent  le sens des activités auxquelles ils participent.
    • Qu’ils relient anciens et nouveaux savoirs , qu’ils comprennent que tout ce qu’ils ont appris peut être réinvesti.
    • Qu’ils valident ce savoir en laissant une trace sur laquelle s’appuyer pour mémoriser

                                                                           

     "Tendre vers des apprentissages explicités et structurés"

     

    Tous ces objectifs du classeur sont liés entre eux, ils s’articulent autour du langage et "mobilisent le langage dans toutes ses dimensions" avec un objectif majeur, qui est d’ailleurs celui de l’école maternelle :  "aider l’élève à passer d’un rapport premier au langage à un rapport second." ( programmes 2015 )       c’est bien ce qui est visé avec la mise en forme des fiches du classeur : Puisqu’on va demander à l’élève de verbaliser non seulement un vécu, une expérience  « ce que j’ai fait » mais aussi d’expliciter et de formaliser un savoir, de dire «  ce que j’ai appris ; ce que je sais » puis d'en laisser une trace écrite…

    L'ensemble des enjeux du classeur sont explicités dans la rubrique: Programmes 2015 et enjeux du classeur.

    http://leclasseurdessavoirs.eklablog.com/programmes-2015-et-enjeux-du-classeur-des-savoirs-c27504508

     

    Lancez – vous !

    N’hésitez pas à nous faire partager vos expériences sur le classeur des savoirs 

    et à nous contacter pour toutes vos questions

     

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer